AccueilPortailS'enregistrerConnexionCarte

Partagez | 
 

 Vive Sopalin !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clotilde (Fondatrice)

avatar

Féminin
Nombre de messages : 15390
Age : 52
Localisation : Vendée France
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Vive Sopalin !   Lun 21 Avr 2008 - 14:31

Clotilde (Fondatrice) a écrit:

La cage (???)

Mon but premier lorsque j’ai eu la chance de pouvoir sauver une petite pie,
ou corneille, était de la faire vivre apprivoisée mais libre.
Ceci pour qu’elle ait tous les avantages d’une vie d’oiseau
sans en avoir les inconvénients.
Avoir de la nourriture si elle n’en trouvait pas, être au chaud si elle le désirait,
rester dehors lorsqu’elle le voulait.
Lule avait une sainte horreur de la pluie d’hiver,
lorsqu’il se mettait à pleuvoir et qu’elle était en ballade,
elle revenait bien vite frapper aux carreaux pour rentrer au chaud.
Là, elle « s’essorait » les plumes dans un joli bruit de taffetas, j’adore ce bruit là,
puis se perchait ça et là pour piquer un petit roupillon.

Le gros problème, qui jusqu’ici n’a pas trouvé de réponse parmi tous les membres de notre liste est celui des crottes.

J’aurai aimé avoir Lule en liberté dans la maison, tout le temps qu’elle y passait, mais les crottes laissées un peu partout étaient vraiment le grand hic.

Donc, lorsque les froides saisons arrivaient et que les portes de ma maison se refermaient, Lule passait beaucoup de temps dehors, mais lorsqu’elle demandait à rester au chaud, ainsi que toutes les nuits, je la mettais dans sa cage.

C’était une cage assez vaste ou je disposais de la paille ou, lorsqu’elle fut adulte du papier journal.
Ainsi, je pouvais changer ce papier tous les matins, pour qu’une mauvaise odeur ne devienne pas l’hôte des lieux.
Il y avait aussi un abreuvoir et une mangeoire où je mettais des croquettes pour chat, qu’elle s’empressait de plonger dans l’eau avec son bec, afin de les ramollir pour pouvoir ensuite les manger.

En liberté dans la maison, il faut se munir d’un bon dévidoir de sopalin, et mettre dans le « règlement » familial : « Le premier qui voit nettoie » !

En général, votre pie va privilégier un endroit où elle aimera se percher lorsqu’elle est à demeure. Bidule ma corneille, aimait être en hauteur, sur la corniche d’un « deux corps » dans la cuisine. C’était très pratique, car la corniche formait un renfoncement, dans lequel je disposais un vieux drap, plus, par-dessus et à changer tous les jours, plusieurs épaisseurs de papier journal.

Bidule sur le deux corps de la cuisine
Je sais, ce n’est pas le top ! Mais c’est bien une des rares choses qui soit vraiment ennuyeuse avec ces animaux.
Qui sait, en créant ce forum
peut-être que quelqu’un trouvera une solution géniale.
En attendant, armez vous de sopalin, et de patience !
Les joies que cet oiseau vous donnera, seront une immense récompense des soucis qu'il vous causera
Nous vous le promettons !

_________________
Clo \"On reconnait le degré de civilisation d\'un peuple à la manière dont il traite ses animaux.\" Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
 
Vive Sopalin !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vive Sopalin !
» Recherche info sur chaux vive
» Elle mange le sopalin =(
» Vive les boules de poils
» La cage en carton est morte, vive la volière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: General :: Spécial invités: "les soins de base"-
Sauter vers: